Circulation, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles circulatoires

Circulation, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles circulatoires| Sante-nature-science.comLes compléments alimentaires utiles pour les troubles circulatoires.

Des substances naturelles sont connues en phytothérapie pour leurs utilités dans la lutte contre les troubles circulatoires ; ces produits naturels composent nos compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles circulatoires.

Lire la suite

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux troubles circulatoires

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal de la circulation sanguine.

Dans ce domaine, les plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires utiles en cas de troubles circulatoires auront une action spécifique…

  • Le Curcuma longa présente une action anti-inflammatoire très nette, utilisé depuis des millénaires, il inhibe les enzymes participant au cycle inflammatoire en s’opposant à l’action de l’acide arachidonique, les prostaglandines E2 et les leucotriènes.

Il augmente également l’effet anti-inflammatoire du cortisol sur les parois. Il est également antioxydant. Cet ensemble d’effets en fait un remède de pointe dans les douleurs veineuses et la sensation de lourdeur.

Cette plante bloque l’évolution de la cascade inflammatoire impliquée dans la dégradation de la paroi veineuse. Le curcuma contient un pigment coloré, la curcumine, activée par la piperine un extrait de poivre dont elle ne peut pas être séparé.

La qualité de l’extrait utilisé comme pour la plupart des plantes est importante.

  • Le Craetagus oxyacantha a une double action, il diminue la tension et agit en diminuant le rythme cardiaque comme le bétabloquant, il présente également une action positive sur les échanges calcique du cœur.

Son action due aux flavonoïdes et aux proanthocyanidines est multiple et importante notamment en diminuant l’œdème et la pression dans les vaisseaux.

  • La Quercétine est un flavonoïde présent dans le vin rouge, les oignons, les tomates, brocolis.

Son action est anti-inflammatoire et cardioprotectrice. Son action antioxydante est démontrée : en réalité, elle prévient l’oxydation en agissant au début de la chaîne d’oxydation.

Son action anti-inflammatoire est liée à l’inhibition des leucotriènes et des prostaglandines ; elle est à la base de la prévention cardiaque. Elle se combine au curcuma pour diminuer les douleurs dans les veines déficientes.

  • La levure rouge de riz diminue le taux de LDL cholestérol, la partie la plus dangereuse du cholestérol et ce, déjà après huit semaines.

Son action est proche des statines, elle inhibe la HMG-CoA reductase, enzyme nécessaire à la fabrique du cholestérol.

Les veines et les artères des membres inférieurs se sclérosent moins vite et sa présence dans le remède en indique l’intérêt dans la prévention des phlébites et la lutte contre la sclérose des vaisseaux

  • Le coenzyme Q10 agit en prévention des risques cardiaques, il diminue la fatigabilité et augmente la résistance du cœur, il diminue également faiblement la tension.

Son action est antioxydante, il permet une meilleure action des mitochondries, organites responsables de l’oxygénation cellulaire. Sa présence dans un remède actif sur les veines est clinique.

Son action sur les crampes dans les jambes souvent liées aux troubles circulatoires est essentielle.

  • La Vitamine B6 est appelée aussi pyridoxine, elle agit comme cofacteur pour diminuer l’homocystéinémie, un des facteurs de risque cardiovasculaire. Elle diminue l’oxydation des lipides sanguins responsables de beaucoup de thromboses.

Sa diminution dans l’alimentation par la purification des aliments est une des causes de son déficit dans l’organisme.

Son action sur la douleur des membres inférieurs liée aux troubles circulatoires est importante.

  • Le sélénium a souvent été utilisé avec d’autres substances antioxydantes comme la vitamine A ou E, son déficit alimentaire augmente les risques cardiovasculaires.

Son action est due à l’augmentation des HDL fraction2 qui protège les vaisseaux contre le LDL, la fraction la plus toxique du cholestérol. Son action est préventive

  • La N-acétylcystéine est un acide aminé produit par le corps, qui stimule la production de glutathion, un antioxydant puissant.

L’acétylcystéine est un thiol, qui peut s’oxyder en réduisant la quantité de radicaux libres.

  • Le lycopène, extrait de tomate ou de pastèque est efficace dans l’élimination intracellulaire des atomes d’oxygène (fortement oxydants en radicaux libres).

Son efficacité est liée à sa liposolubilité, les radicaux libres se trouvent surtout dans les lipides.

La consommation régulière d’aliments contenant du lycopène est associée à une réduction des risques de maladie cardio-vasculaire.

Huiles essentielles et végétales,  une synergie de principes actifs en usage externe contre la sensation de jambes lourdes

  • HE de Cyprès de Provence Bio, tonique circulatoire, décongestionnant veineux et lymphatique – L’HE de Cyprès est un tonique veineux et circulatoire efficace qui facilite la circulation de retour. Il s’emploie en complément des HE de Patchouli et d’Hélichryse d’Italie pour soulager les jambes lourdes.
  • HE de Fenouil, anti-inflammatoire, équilibre cycle menstruel
  • HE de Hélichryse d’Italie, anti-ecchymose, anti-inflammatoire, trouble de la circulation sanguine, Fluidifie le sang – L’HE d’Hélichryse d’Italie est connue pour ses vertus circulatoires et surtout anti-hématomes. Elle aide à réduire les hématomes internes et superficiels en éliminant les caillots de fibrine. Elle agit également sur les traumatismes osseux après un choc violent, les œdèmes et les ecchymoses.
  • HE de Menthe des champs, effet froid
  • HE de Menthe poivrée, anti-inflammatoire, effet froid
  • HE de Niaouli, décongestionnant veineux (varices, hémorroïdes)
  • HE de Romarin, Anti-inflammatoire
  • HE de Sauge sclarée, équilibrante des cycles menstruels, tonique circulatoire – L’HE de Sauge sclarée est œstrogène-like et agit efficacement pour soulager certains symptômes du syndrome prémenstruel : fluctuation de l’humeur, hypersensibilité, ventre gonflé et douloureux, maux de tête et fatigue, etc.
  • HV de Calophylle, décongestionnante circulatoire et lymphatique, fluidifie le sang

2 résultats affichés

2 résultats affichés