Confort urinaire, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles urinaires

Confort urinaire, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles urinaires | Sante-nature-science.comLes compléments alimentaires utiles pour les troubles urinaires.

Des substances naturelles sont connues en phytothérapie pour leurs utilités dans la lutte contre les troubles urinaires ; ces produits naturels composent nos compléments alimentaires dédiés aux substances utiles dans la lutte contre les troubles urinaires.

Lire la suite

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux troubles urinaires

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal de catégorie.

Plantes et substances naturelles présentes dans nos compléments alimentaires

Dans ce domaine, les plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires utiles en cas de troubles urinaires auront une action spécifique…

  • Sauge (salvia officinalis) extrait : cette plante contient des substances à la fois oestrogéniques (géraniol) s’opposant à l’hypertrophie de la prostate mais également des substances antioxydantes, antivieillissement. Elle présente également une action anti-inflammatoire
  • SOD : métalloprotéine avec activité enzymatique, cette enzyme est une partie importante du système de défense contre les radicaux libres, antioxydante par excellence ; elle diminue l’inflammation cause ou conséquence de l’hypertrophie de la prostate. Sans action hormonale elle diminue le volume prostatique, et s’oppose au risque de cancérisation. Elle diminue les dommages causés par les ROS (radicaux superoxyde) en catalysant leur conversion en oxygène et peroxyde d’hydrogène et son action anti-inflammatoire est un composant de choix dans les problèmes urinaires en général.
  • Isoflavones de soja exercent un effet protecteur sur le cancer de la prostate. Cette action est liée à l’effet antioxydant, antiprolifératif et antiangiogénique. L’action anticancer est due aux saponines phytates, phytostérols et inhibiteur de la protéase. Ils ont bien leur place dans le traitement de l’adénome et la prévention du cancer de la prostate.
  • Lycopène, caroténoïde, présent en grande quantité dans la tomate, il agit comme suppresseur des gênes tumoraux. Les études montrent même une action sur les métastases osseuses du cancer de la prostate. En l’absence de cancer il diminue les cellules épithéliales de la prostate.
  • Ecorce de Pygeum (prunus africana): action anti-proliférative et antiinflammatoire des stérols contenus dans son écorce. Cette plante est retenue pour son action antiproliférative sur les fibroblastes et les cellules épithéliales de la prostate. Elle améliore la contractibilité de la vessie et restaure l’activité sécrétoire de l’épithélium de la prostate. Elle diminue également la production des leukotriènes ce qui lui confère une action anti-inflammatoire.
  • La Quercétine : par ses effets antioxydants et anti-inflammatoires notamment en inhibant la production et l’activité des leukotriènes et prostaglandines. Elle inhibe également la libération d’histamine produite par les mastocytes et les basophiles.
  • Collyss ® : forme brevetée de collagène de type I dont l’intérêt réside ici en son action de restauration de la perméabilité de la paroi de la vessie
  • La Centella ou gotu kola plante dont l’utilité ici réside dans sa capacité régénératrice ; elle permet de restaurer l’intégrité des tissus de la vessie en réduisant les ulcérations de la paroi.
  • La Canneberge ou Cranberry (Vaccinium macrocarpon) est une plante dont les baies sont traditionnellement utilisées pour prévenir et traiter les infections urinaires. Elle agit en réduisant le risque et la fréquence des infections en empêchant les bactéries Escherishia coli de se fixer sur les parois du tractus urinaire. Son action est purement mécanique et n’entraine donc pas de résistance. Elle est riche en proanthocyanidines qui sont les constituants actifs de cette baie au niveau urinaire.
  • Le Lespedeza est une plante ayant entre autres des actions astringentes, anti-inflammatoire et diurétique. Elle a été utilisée depuis le 19ème siècle pour éviter les problèmes au niveau rénal. Elle contient des flavonoïdes responsables de son action diurétique et de la diminution du taux d’urée.
  • La Bruyère (calluna vulgaris) est une plante également riche en tanins connue pour ses propriétés antiseptique, diurétique et dépurative. C’est aussi sa richesse en tanins qui lui confère un effet anti-inflammatoire et son action drainante est particulièrement intéressante en cas de cystite.
  • L’origan (Origanum vulgare) : outre ses propriétés sur la sphère digestive et dans les affections respiratoires, l’origan par ses vertus anti infectieuses dues à sa concentration en huile essentielle. Antiseptique et antibactérien, il aide à lutter contre le développement des champignons, virus et bactéries.

Les huiles essentielles et teintures mères apportent une réponse adaptée en cas d’impératif :

  • Teinture-mère de Busserole, contient de l’arbutoside, puissant antiseptique urinaire en urine alcalinisée
  • Teinture mère de Bruyère, éricacée contenant également de l’arbutoside
  • Teinture-mère de Cranberry, son action permet d’empêcher l’accrochage des microbes à la paroi du tractus urinaire
  • Huile essentielle de Tea tree (melaleuca alternifolia), fait partie des huiles essentielles les plus puissantes pour leur action antibactérienne
  • Huile essentielle de Genévrier (Juniperus communis), son utilité lors d’infections urinaires réside dans sa lutte contre la rétention d’eau par sa composante en monoterpènes
  • Huile essentielle de Sarriette (Saturea montana), action anti-infectieuse et stimulation du tonus, lutte contre la fatigue
  • Huile essentielle de Cajeput (Melaleuca cajeputi), puissante anti-infectieuse aussi bien intestinale qu’urinaire (mais aussi pulmonaire) antispasmodique et antinévralgique (orthosympathicolytique)

4 résultats affichés

4 résultats affichés