Digestion, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles contre les troubles de la digestion et la protection du tube digestif

Digestion, compléments alimentaires dédiés aux substances utiles contre les troubles de la digestion et la protection du tube digestif | Sante-nature-science.comLes compléments alimentaires utiles contre les troubles de la digestion et la protection du tube digestif.

Des substances naturelles sont connues en phytothérapie pour leurs utilités contre les troubles de la digestion et la protection du tube digestif ; ces produits naturels composent nos compléments alimentaires dédiés aux substances utiles contre les troubles de la digestion et la protection du tube digestif.

Lire la suite

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux troubles de la digestion et la protection du tube digestif

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal du tube digestif.

Plantes et substances naturelles présentes dans nos compléments alimentaires

Dans ce domaine, les plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires seront utiles en cas de troubles de la digestion et d’agression du tube digestif.

Les produits d’extraction naturelle

Les extraits de plantes tels que…

  • extraits de Brocoli (Brassica olearacea),
  • extrait sec de canneberge ((Vaccinium macrocarpon– baie),
  • Reglisse (Glycyrrhiza glabra),
  • Avoine (Avena sativa),
  • Gentiane (Gentiana lutea)

…constituent un protecteur général du tube digestif et un régulateur harmonieux de ses anomalies fonctionnelles.

En outre, d’autres extraits de plantes comme…

  • Cinnamomum zeylanicum, la Cannelle contient principalement des phénylpropanes cinnamaldéhyde et de l’eugénol, des aldéhydes, des phénols. C’est l’écorce qui est utilisée. L’écorce de la cannelle provenant de Sri Lanka contient jusqu’à 4 % d‟huile essentielle, et jusqu‟à 75 % de cinnamaldéhyde. Le cinnamaldéhyde est efficace entre autres contre les staphylocoques, Pseudomonas, Bacillus, germes Escherichia, mycobactéries, Proteus, streptocoques et plusieurs moisissures. Aucune réaction anormale n’est notée si l’on respecte la posologie recommandée.
  • Zinc : outre ses nombreuses propriétés, il est choisi ici pour sa capacité à stimuler le système immunitaire et donc favoriser le combat contre le candida albicans
  • Allium sativum : l’ail s’est révélé être un puissant antifongique contre de grandes variétés de champignons, c’est un puissant antiseptique très efficace pour tuer les parasites. L’ail est particulièrement efficace contre le candida albicans grâce à ses composants, disulfures de diallyle, allicine, alliine, alliinase, inuline, vitamines A, B, C, E et ses composés soufrés.
  • Thymus vulgaris : plus connu pour son action antimicrobienne et antivirale, des études préliminaires démontrent que le thym par sa richesse en thymol a une activité contre le candida.
  • Echinacea purpurea : outre son activité de stimulation immunitaire, des études ont démontré que l’échinacée a une activité antifongique qui serait due à ses composés polyacétyléniques (ketoalkenes et ketoalkynes).

Les huiles essentielles et végétales

Par ailleurs, dans la lutte contre l’infection ou les récidives, les huiles essentielles sont en première place.

  • Les anti-infectieuses sont surtout les huiles essentielles à Phénol comme Origanum compactum, Thymus vulgaris à thymol, Melaleuca alternifolia, Cinnamomum zeylanicum feuilles.
  • On retrouvera, dans les huiles essentielles riches en aldéhydes comme Cinnamomum zeylanicum ou riches en sequiterpènes comme Chamomilla recutita et une action anti-inflammatoire importante.
  • L’action antispasmodique est marquée dans Artemisia dranunculus et Zingiber officinalis.
  • Plusieurs huiles essentielles comme Mentha piperita et Lemongrass ont montré in vitro une inhibition nette de la prolifération bactérienne

4 résultats affichés

4 résultats affichés