Mémoire et concentration, compléments alimentaires dédiés aux troubles de la mémoire et la concentration

Mémoire et concentration, compléments alimentaires dédiés aux troubles de la mémoire et la concentration | Sante-nature-science.comLes compléments alimentaires utiles pour les troubles de la mémoire et la concentration.

Des substances naturelles spécifiques sont connues en phytothérapie pour leurs utilités dans la lutte contre les troubles de la mémoire et la concentration ; ces produits naturels composent nos compléments alimentaires dédiés aux troubles de la mémoire et la concentration.

Lire la suite

Qu’entend-on par troubles de la mémoire et la concentration ?

Ces troubles apparaissent plus fréquemment après 60 ans et touchent autant les hommes que les femmes.

Ils concernent 20 % des personnes âgées de plus de 80 ans, 40% des plus de 85 ans (10% des plus de 65 ans).

Axée sur la population générale, les stratégies d’action naturelle des troubles de la mémoire visent à diminuer les facteurs de risques.

La seule prévention possible actuellement est basée sur une alimentation correcte et la diminution des facteurs de risques connus, l’hypertension, le diabète, l’artériosclérose.

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux troubles de la mémoire et la concentration

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal de la mémoire et la concentration.

Plantes et substances naturelles présentes dans nos compléments alimentaires

Dans ce domaine, les plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires utiles en cas de troubles de la mémoire et de la concentration auront des actions spécifiques :

  • Diminution de certains métaux toxiques

Diminution de l’exposition aux métaux toxiques comme le plomb ou le mercure semble essentielle dans la prévention.

  • Une régulation minérale

Régulation de la présence des ions Fer, Cuivre et Zinc est essentielle. La vitamine B6 et le magnésium sont essentiels à la production de dopamine.

  • Antioxydants

Les antioxydants jouent un rôle de protection. Les vitamines A et E protègent contre la détérioration intellectuelle.

  • Rôle défavorable de l’homocystéine

L’homocystéine joue un rôle négatif sur la circulation cérébrale, l’augmentation de son élimination par les vitamines B et la bétaïne améliore la fonction cognitive.

  • Importance des œstrogènes

L’hormonothérapie substitutive naturelle chez les femmes en postménopause présente des propriétés de protection bien que le mécanisme ne soit pas connu.

  • Rôle des acides gras polyinsaturés oméga-3

Les personnes atteintes de troubles de la mémoire consomment nettement moins d’acides gras polyinsaturés oméga-3 que les autres. Les troubles de la mémoire pourraient donc, comme les maladies coronariennes et certains cancers, être liés au mode de vie. 900 mg/jour d’oméga-3, sous forme d’acide eicosapentaénoïque a amélioré de manière significative les résultats obtenus lors de tests cognitifs.

8 résultats affichés

8 résultats affichés