Système respiratoire, compléments alimentaires dédiés aux comportements qui affectent le système respiratoire comme le tabac

Femme qui veut arrêter de fumerLes compléments alimentaires utiles contre les comportements portant atteinte au système respiratoire .

Des substances naturelles spécifiques sont connues en phytothérapie pour leurs utilités dans la lutte contre les atteintes au système respiratoire dues à la pollution et les comportements addictifs qui y sont liés ; ces produits naturels composent les compléments alimentaires dédiés aux comportements qui affectent le système respiratoire comme le tabac.

Lire la suite

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux comportements portant atteinte au système respiratoire

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal du système respiratoire.

Plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires

Dans ce domaine, les plantes et substances naturelles présentes dans les compléments alimentaires utiles en cas de comportements portant atteinte au système respiratoire auront une action spécifique :

Les extraits de plantes pouvant avoir une action de prévention ou de ralentissement des comportements portant atteinte au système respiratoire

  • Thym : cette plante diminue les conséquences du tabagisme tout en diminuant les symptômes de sevrage (infections récidivantes)
  • Taurine : La taurine est un dérivé d’acide aminé soufré, la cystéine. Elle protège les cellules soumises au stress.   Elle réduit la quantité d’adrénaline sécrétée par les glandes surrénales et la quantité de noradrénaline sécrétée par le système nerveux central soumis à un stress.
  • Acide alpha lipoïque : l’acide alpha-lipoïque s’oppose à la déprime post tabagique et au manque d’énergie
  • Cacao : Riche en théobromine et méthylxanthine le cacao a une action positive sur l’énergie, il est stimulant et augmente la lipogenèse, il empêche la prise de poids et la dépression due à l’arrêt du tabac.
  • Camellia sinensis : le thé diminue les sensations de fatigue liées à l’arrêt du tabac. Son activité antioxydante permet de limiter les dégâts du tabagisme.
  • SOD : Ses propriétés anti-inflammatoires, anti-radicalaires, et lutte contre le vieillissement des tissus et l’action de régénération en font une indication de choix lors de l’arrêt du tabac, elle s’oppose à l’emphysème pulmonaire et permet une meilleure récupération de tous les tissus du cœur, du cerveau, de la peau, des veines et des artères touchés par le tabac.
  • Eschscholtzia : par ses propriétés apaisantes, cette plante permet de diminuer l’effet de manque dû à l’arrêt du tabac. Son action sur les récepteurs cannabinoïdes permet de diminuer les sensations de manque lors du sevrage tabagique.
  • Passiflore : cette plante est calmante, elle diminue l’anxiété, elle calme le système nerveux (insomnie, nervosité), antispasmodique, elle diminue les douleurs musculaires et l’effet de manque de nicotine.
  • Romarin : par son effet relaxant sur les muscles lisses du système respiratoire, il calme la toux et contribue à améliorer la respiration de l’asthmatique. Il s’utilise pour soigner les bronchites chronique.  Son effet antioxydant protège les cellules du poumon et du foie contre les toxiques comme le tabac et l’alcool
  • Vigne rouge : plante antioxydante puissante, elle renforce tout le système vasculaire mis à l’épreuve par le tabac et agit sur l’élastase de manière positive
  • Bétaïne : Renforce l’action de l’acide lipoïque, diminue la formation d’homocystéine, augmente l’effet anticancérigène, la protection cardiovasculaire et l’effet relaxant

Lorsque les effets néfastes des comportements portant atteinte au système respiratoire entraînent des conséquences sur la sphère buccale

Lorsque les effets néfastes des comportements portant atteinte au système respiratoire entraînent des conséquences sur la sphère buccale, les plantes présentes dans les compléments alimentaires dédiés au système respiratoire comme …

  • Acérola, Acide ascorbique (vitamine C), Bambou (Bambusa vulgaris), Bêta-carotène, Chardon-marie (graine), Coenzyme Q10 (Ubiquinone), Coquille d’huître, Curcuma (rhizome), Echinacea purpurea, Gentiane (racine), Gingembre (rhizome), Gotu Kola (parties aériennes), Griffe du Chat (écorce), Multi vitamines et minéraux, Ortie feuilles (Urtica dioica), Prêle des champs (Equisetum Arvense), Quercétine, Tomate (fruit) standardisée en Lycopène, Vitamine D3 (cholecalciferol), Vitamine E

… auront comme objectif de…

  • Soutenir le remaniement de l’os parodontal,
  • Lutter et récupérer des conséquences dues à la production de radicaux libres,
  • Procéder à une supplémentation minérale massive,
  • Soutien des fonctions hépatiques
  • Aider à récupération parodontal osseuse

3 résultats affichés

3 résultats affichés