Vision, compléments alimentaires dédiés aux troubles de la vision dus à l’âge

Vision, compléments alimentaires dédiés aux troubles de la vision dus à l’âge | Sante-nature-science.comLes compléments alimentaires utiles pour les troubles de la vision dus à l’âge.

Des substances naturelles spécifiques sont connues en phytothérapie pour leurs utilités dans la lutte contre les troubles de la vision dus à l’âge ; ces produits naturels composent nos compléments alimentaires dédiés aux troubles de la vision dus à l’âge.

Lire la suite

Qu’entend-on par les troubles de la vision dus à l’âge ?

Les troubles de la vision dus à l’âge concernent toutes les atteintes de l’œil du fait du vieillissement.

Produits naturels utiles dans la composition de compléments alimentaires dédiés aux troubles de la vision dus à l’âge

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits thérapeutiques, encore moins des médicaments et ils ne se substituent pas à un régime alimentaire varié et équilibré et à un mode de vie sain.

La phytothérapie et l’aromathérapie reconnaissent à diverses substances naturelles des vertus qui permettent de préserver une santé saine et un fonctionnement normal de la vision.

Plantes et substances naturelles présentes dans nos compléments alimentaires

Dans ce domaine :

  • La lutéine est un des 2 principaux pigments caroténoïdes présents dans la macula et dans la rétine (avec la zeaxanthine). Son effet anti-oxydant ainsi que l’augmentation de la densité de la pigmentation de la macula (responsable de la protection contre la lumière bleue) qu’ils provoquent en font des facteurs majeurs de la protection oculaire.
  • La myrtille (baie), outre l’effet anti-oxydant attribué aux polyphénols qu’il contient, cet extrait concentré par son très haut apport en anthocyanidines (25 %) augmente la synthèse des glycosaminoglycans réduisant la perméabilité vasculaire, diminuant l’épaisseur de la membrane basale et redistribuant le flux sanguin
  • Le zinc joue un rôle clé dans le maintien de la vision. Il est présent en concentrations élevées dans l’œil, en particulier dans la rétine et la choroïde. La carence en zinc peut altérer la vision, et la carence sévère provoque des changements dans la rétine et l’épithélium pigmentaire rétinien (EPR). Le zinc interagit avec de la taurine et de vitamine A dans la rétine, modifie les membranes plasmiques dans les photorécepteurs, régule la réaction lumière rhodopsine dans les photorécepteurs, module la transmission synaptique, et sert comme antioxydant dans les deux EPR et la rétine. Il semble ralentir la progression de certaines maladies dégénératives rétiniennes
  • Le Sélénium et les vitamines E et C pour leur effet anti-oxydant
  • Le glutathion, anti-oxydant naturel produit par le foie, on constate une diminution de son taux au cours de vieillissement et notamment en cas de DMLA et de cataracte.
  • L’acide lipoïque : anti-oxydant soluble à la fois dans l‘eau et dans les graisses, il favorise aussi la régénération des vitamines C, E et du glutathion intra-cellulaire. Son rôle suppresseur de l’inflammation vasculaire est aussi intéressant.
  • Le ginkgo biloba : des recherches ont montré les effets bénéfiques et prometteurs du ginkgo biloba pour prévenir ou traiter les troubles secondaires à la dégénérescence maculaire
  • Un triterpène nommé Forskoline tiré de Coléus Forskolii, associé au bisglycinate de Zinc dont l’action sur la qualité de la vision n’est plus à démontrer, permet de réduire de manière très significative la pression intra-oculaire

7 résultats affichés

7 résultats affichés